Société historique, archéologique et scientique de Noyon

Fondée en 1856, régie par la loi de 1901 sur les associations

Abbaye Saint Eloi (XVIIe siècle). Vue cavalière (1677), gravure extraite du "Monasticon gallicanum", collection SHASN

Nos publications

Le numéro n°294 (Avril 2022) des Etudes Noyonnaises, bulletin annuel de la Société historique, est en ligne !

Lisez en ligne les articles de la Société historique publiés dans le Vivre à Noyon !

Nouveau : Claude Dobsent, 1793  (VAN n°134)

A retrouver dans notre rubrique "l'Histoire de Noyon"

.

ASSEMBLéE GéNERALE

 

Samedi 11 mars à 14h30

Assemblée générale ordinaire

 

Appel à cotisation 2023

 

> Salle Roger Lefranc, 2 rue saint Godeberthe, Noyon

Conférences & EXPOSITION

Nos conférences sont gratuites et ouvertes à tous.

Samedi 18 mars à 14h30

La France libérée (1944-1947)

 

Été 1944 : la 2e DB entre dans Paris, ouvrant le sacre républicain de Charles de Gaulle aux Champs-Élysées. Un vent d'espoir se lève, appelant à l'édification d'un nouveau régime et d'une nouvelle société. Trois ans plus tard, cet espoir est brisé. La guerre froide acte une autre partition du monde, tandis que la IVe République naissante reproduit l'instabilité de la IIIe et l'éternel retour des partis. Chroniqueur inspiré de cette période oubliée, alors qu'elle se révèle d'une richesse inouïe, Michel Winock a choisi de la raconter au moyen des grands événements non seulement politiques, mais aussi culturels, judiciaires et sportifs afin d'offrir un tableau global.

 

Un voyage de la Libération à l'épopée de l'Exodus en passant par l'épuration, la crise coloniale, le départ de De Gaulle et la naissance du RPF, la position centrale du PCF et les grandes grèves de 1947, mais aussi le tribunal de Nuremberg et le procès Petiot, Sartre et Camus, la loi Marthe Richard, le premier festival de Cannes et le grand retour du Tour de France. Une enquête historique qui interroge plus largement sur le mystère français, ses sempiternelles divisions jurant avec son idéal universaliste et sa capacité à conjurer les épreuves.

 

On ne présente plus Michel Winock, immense historien, professeur émérite à l'Institut d'études politiques de Paris, spécialiste de l’histoire de la République française et des mouvements intellectuels contemporains et fondateur de la revue L’Histoire.

 

> Auditorium du Chevalet - 6 place Aristide Briand, Noyon

Du 14 au 25 avril

Exposition "Colonisation & propagande"

 

Cette exposition s’attache spécifiquement à la période allant de la seconde moitié du XIXe siècle jusqu’à la fin du XXe siècle. Pendant plus d’un siècle, de la nouvelle vague d’explorations à travers le monde lancée par les grandes puissances occidentales jusqu’à la dernière décolonisation, la propagande coloniale a fait partie du quotidien des Français.

 

En revenant sur la genèse de l’organisation de la propagande autour du principe de « mission civilisatrice » développée sous la IIIe république, sur la hiérarchie des races, sur l’exotisation des corps et l’orientalisme ou encore sur les mouvements de contestations qui se sont structurés dans le monde colonial, cette exposition a pour  vocation d’appréhender autrement l’histoire coloniale. Elle participe au travail d'analyse sur l’héritage de la colonisation entamé il y a 30 ans par les chercheurs du groupe de recherche Achac.

 

> Hall du Chevalet - 6 place Aristide Briand, Noyon

 

Mardi 25 avril à 18h00

Colonisation & propagande. Le pouvoir de l'image

 

La fin de l’empire colonial français et la guerre d’Algérie, se sont aussi accompagnées d’une guerre des images et de propagande. En fait, cette « guerre des images » a commencé quelques décennies plus tôt et c’est ce contexte propagandiste qui permet de comprendre et de regarder autrement ce conflit. A partir du livre Colonisation & propagande. Le pouvoir de l'image, l’historien Pascal Blanchard plonge dans plus d'un siècle de propagande, de la IIIe République naissante (1870) à la chute de l’Empire (1962), montrant que la propagande coloniale a fait partie du quotidien des Français. Tous les supports ont participé à cette apologie de la « plus grande France ». Au cœur de l'Etat, une Agence des colonies a été le fer de lance de cette propagande, et beaucoup ont oublié son action. Génération après génération l'idée coloniale a fait son chemin, pour devenir consensuelle durant l'entre-deux-guerres et se prolonger jusqu'aux dernières heures de l'Algérie française et même au-delà.

 

Cette approche inédite sur l’histoire coloniale, mais aussi politique et historique, participe au travail de déconstruction en cours sur l'héritage de la colonisation, nous permettant de regarder autrement ce passé et ses résonances dans le présent.

 

Pascal Blanchard, historien, chercheur associé au CRHIM à l’université de Lausanne (Suisse), codirecteur du Groupe de recherche Achac (Paris), est spécialiste en histoire contemporaine et de l’histoire coloniale.

 

> Auditorium du Chevalet - 6 place Aristide Briand, Noyon

Samedi 3 juin à 14h30

Françoise Frenkel, portrait d'une inconnue


En 2015, après soixante-dix ans d'un long oubli, Rien où poser sa tête de Françoise Frenkel est redécouvert en France. L'impressionnant parcours de cette femme nous parvient miraculeusement intact, sa librairie française à Berlin, sa fuite dans la France occupée, la déportation à laquelle elle réussit à échapper, son passage en Suisse. Le livre connaît un succès immédiat et est traduit dans plus de onze langues.

 

Ressuscité, son nom fait surgir de nouveaux documents. Lettres, archives de police et d'Etat provenant de tous les pays qu'elle a traversés, carton d'inédits conservé pendant quarante ans dans sa famille suisse, publications datées d'avant et après la Seconde Guerre mondiale.

 

Corine Defrance, directrice de recherche au CNRS, enseignante à l’université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne et spécialisée dans l'histoire franco-allemande, a enquêté pendant cinq ans sur Françoise Frenkel en partant sur ses traces à travers l'Europe, de la Pologne au sud de la France.

 

> Auditorium du Chevalet - 6 place Aristide Briand, Noyon

Programme SHASN 2023.pdf
Document Adobe Acrobat [1.8 MB]

sorties

Le programme des sorties sera publié prochainement.

éVéNEMENTS DE NOS PARTENAIRES

Les Amis du musée du Noyonnais - Entrée gratuite et ouvertes à tous

 

Version imprimable | Plan du site
Société historique, archéologique et scientifique de Noyon - Hôtel de ville - Place Bertrand Labarre - 60400 Noyon